L’Action Sociale

PRÉSENCE HABITAT s’appuie sur AMLI pour la gestion de son parc très social. En 2018, cette synergie de compétences s’est renforcée à travers la mise en place de mandats, confiant la gestion des logements familiaux de PRÉSENCE HABITAT à AMLI. Ce tandem propriétaire-gestionnaire permet de développer des actions innovantes pour les ménages les plus fragiles, en faveur de l’accès et du maintien dans le logement et des parcours résidentiels.

Les actions en faveur d’un accompagnement bienveillant

256 analyses, interventions et accompagnements sociaux réalisés par AMLI

135 ménages ont été accompagnés tout au long de l’année 2018 majoritairement pour des problématiques d’impayé locatif. Un premier contact avec le travailleur social permet d’évaluer la situation pour comprendre la problématique et proposer des actions adaptées : l’ouverture de droits, un soutien budgétaire et administratif, un plan d’apurement, des aides financières, un changement de logement…

L’accompagnement social déployé par les travailleurs sociaux vise également à favoriser les itinéraires résidentiels : locataires de PRÉSENCE HABITAT dont la situation socio-économique s’est améliorée ont pu intégrer le parc de BATIGERE ; 4 ont pu acheter leur logement.

Dans le cadre de sa politique d’Aller vers, 74 % des locataires ont été rencontrés au moins une fois à leur domicile. Outre l’évaluation sociale, cette rencontre permet également de relayer des informations d’ordre technique concernant le logement ou l’immeuble.

PRÉSENCE HABITAT soutient les associations du territoire dans la mise en oeuvre de dispositifs d’hébergement. C’est ainsi que 23 logements ont été loués à l’association Est Accompagnement ou l’ARS pour le dispositif des appartements de coordination thérapeutique, au CMSEA pour de l’hébergement éclaté et à AMLI pour des dispositifs en faveur de demandeurs d’asile.

Les actions en faveur du maintien dans le logement

Le dispositif Zéro Expulsion Locative, projet porté par PRÉSENCE HABITAT et BATIGERE, financé par l’État dans le cadre du projet « 10 000 logements accompagnés », a démarré au cours du premier semestre 2017 pour se terminer au plus tard fin juin 2019.

Depuis le démarrage de l’action, 16familles ont été accompagnées dans un parcours résidentiel ou pour éviter une expulsion locative.

L’ambition de ce projet est de favoriser l’accès au logement ou le maintien dans le logement des ménages reconnus publics prioritaires et particulièrement ceux sortant d’un parcours d’hébergement ou de procédure d’expulsion.

Il s’agit de proposer un logement plus adapté au ménage notamment sur le plan financier (taux d’effort maximum de 25 % incluant les charges énergétiques) pour prévenir la constitution d’une dette locative et un accompagnement social individualisé en fonction des difficultés rencontrées.

Pour favoriser le maintien dans le logement et éviter les expulsions locatives, l’accompagnement social vise majoritairement la reprise du loyer résiduel et la mise en place d’un plan d’apurement ou une mutation vers un logement adapté financièrement lorsque la situation sociale globale ne correspond plus au logement loué.

Les actions en faveur du Bien habiter

Le processus Maintien dans le Logement prévoit une action proactive en faveur des locataires lorsque des évènements, notamment météorologiques (inondations, canicule, grand froid), peuvent impacter la sécurité des personnes et des biens.

Par ailleurs, dans le cadre de la démarche Qualité de services, un des engagements de PRÉSENCE HABITAT dans l’ambition socle « Être à votre écoute » est d’accompagner les locataires en cas d’évènement exceptionnel (vague de froid, canicule…). C’est ainsi qu’AMLI va vers les locataires, notamment ceux repérés en situation de vulnérabilité (personnes âgées, personnes handicapées, ménages avec enfants en bas âge …).

Les contacts sont, dans un premier temps, téléphoniques. En parallèle, les travailleurs sociaux se rendent également à domicile selon la vulnérabilité des situations.

En 2018, 216 ménages ont été contactés sur le parc de PRÉSENCE HABITAT au moment du plan grand froid, et 156 au moment de la canicule.